Appel des professionnels de l'enfance

Les enfants ne sont pas la variable d'ajustement des désirs des adultes

Dénoncer les méthodes des promoteurs du Gender

manipulationCeux qui veulent promouvoir la « nouvelle civilisation » dont parle Christiane Taubira utilisent les méthodes de harcèlement psychologique :

  • disqualification de l’adversaire (en le qualifiant d’homophobe, de sexiste, de fasciste), en laissant entendre qu’il est mené par des conviction religieuses ou politiques archaïques…
  • utilisation d’un vocabulaire ambigu : « personne ne parle de Gender ou de théorie du genre dans les textes gouvernementaux » : certes, mais on trouve des expressions telles que « identité de genre » à la place de « identité sexuelle » ou « égalité de genre » à la place de « égalité des sexes ». Ne nous y trompons pas, ces expressions sont des bombes à retardement qui visent à faire éclore un jour l’idée que la personne se définira en fonction de son orientation sexuelle et qu’il est légitime d’ouvrir la PMA et la GPA à tous au nom de l’égalité.
  • Intimidation, par des actions violentes (FEMENS, Actup, antifas, interpellations sommaires…)
  • décrédibilisation systématique des adversaires : « ils sont paranoïaques, ils voient le mal partout ! C’est du fantasme ! ». C’était la même méthode au moment du PACS, lorsque étaient stigmatisés ceux et celles qui disaient qu’un jour on aurait la loi sur l’adoption pour les personnes de même sexe.
  • bref, tout faire pour nous faire croire que le problème, c’est nous, parce que nous ne sommes pas assez ouverts, pas assez tolérants, etc.

Il faut donc que nous utilisions les méthodes qui ont fait leurs preuves contre les harceleurs :

  • Non, le problème, ce n’est pas nous : ce sont ces personnes qui veulent à toute force procéder à un bouleversement de civilisation sans que nous sachions jusqu’où cela nous entraînera et qui n’hésitent pas à utiliser le mensonge, l’intimidation et la manipulation…
  • Nous devons nous accrocher aux faits, aux écrits, les analyser, faire le tri entre ce qui est recevable et ce qui est inacceptable.
  • Nous devons prendre confiance en nous, en ces valeurs que nous voulons promouvoir : altérité, complémentarité des sexes, respect de l’équilibre entre nature et culture.

Et pour cela, nous ne devons pas rester seuls ! C’est une des bonnes raisons pour que voie le jour la Manif pour tous 2.0 !

Jérôme Brunet

Publicités

4 commentaires sur “Dénoncer les méthodes des promoteurs du Gender

  1. Françoise GERARD
    septembre 1, 2013

    A la fac de psycho, en 1970, Mme Revault d’Allonnes prêchait déjà avec autorité la théorie du genre devant devant un amphi tétanisé. Seules deux étudiantes se rebellaient, ce qui la faisait rire.
    Ancienne gauchiste « soixante-huitarde » féministe, partisane de la « table rase », j’ai découvert à l’époque la fréquence des viols de femmes, ces femmes qui n’osaient pas parler… Je ne suis ni « catho » ni de « droite »… je cherche juste à garder les pieds sur terre. Belkacem et Taubira m’étaient plutôt sympathiques. Hélas après le coup du mariage pour tous, leur simagrées me font horreur. Mon fils dit qu’il retirera ses enfants de l’école si le « genre » est enseigné dans les petites classes.
    Je suis prête à adhérer à un mouvement qui engage la lutte contre cette décadence inadmissible…

    • J2B (@J2B92)
      septembre 11, 2013

      je salue votre honnêteté, comme vous j’essaie de garder les pieds sur terre ! 🙂

  2. Lalo3131
    septembre 1, 2013

    Je reçois des dizaines d’enfants par semaine en thérapie et m’attend à voir rentrer dans mon bureau un enfant qui me dira un jour : « j’ai deux mamans »… Je ne peux que lui répondre en tant que thérapeute : « tu as une mère biologique, un père que la loi « barre » (ne reconnait pas) et une dame qui t’élève comme une deuxième mère ». Cet enfant ira-t’il mieux ? irat’il plus mal ? Mais je ne peux pas le laisser repartir en croyant au mensonge selon lequel deux femmes peuvent avoir un enfant ensemble.
    Alors à ceux qui prônent l’adoption par les couples homosexuels et la procréation médicalement assistée, je leur demande de se mettre deux minutes à la place de cet enfant qui ne peut à mes yeux qu’être en souffrance. Ne sommes nous pas tenus de les protéger, les aimer et les encadrer le plus sereinement possible ????
    Je ne parle ici que de santé mentale et de fonctionnement psychique, pas de religion, d’idéologie ou de politique… Les enfants sont des êtres sujets bien fragiles à ne pas modeler à notre image…

    • J2B (@J2B92)
      septembre 11, 2013

      merci pour votre commentaire qui remet l’Enfant et sa fragilité au centre du débat.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le août 15, 2013 par dans Articles, et est taguée , , , .
%d blogueurs aiment cette page :